• A venir


    votre commentaire
  • A venir


    votre commentaire
  • A venir


    votre commentaire
  • Résumé : 

    Marqué par la perte récente de son fils unique, l'inspecteur Fin Macleod, déjà chargé d'une enquête sur un assassinat commis à Édimbourg, est envoyé sur Lewis, son île natale, où il n'est pas revenu depuis dix-huit ans.

    Un cadavre exécuté selon le même modus operandi vient d'y être découvert. Cependant, dès l'autopsie effectuée par le médecin légiste, Fin ne croit plus à un lien entre les deux affaires.

    Sur cette île tempétueuse du nord de l'Écosse, couverte de landes, où l'on se chauffe à la tourbe, pratique encore le sabbat chrétien et parle la langue gaélique, Fin retrouve les acteurs de son enfance, à commencer par Ange, chef tyrannique de la bande dont il faisait partie ; Marsaili, son premier amour et Artair, son ami d'enfance.

    Fausses pistes, dialogues à double sens, scènes glaçantes...

    Mon avis : 

    Je n'aime pas beaucoup les romans policiers, cela ne m'a jamais vraiment attiré. Pourtant, je suis scotchée. Peter MAY nous plonge dans une île aux paysages qu'on imagine somptueux tant ils sont décrits à la perfection, au cœur de l'histoire bouleversante d'un homme. On glisse dans l'histoire très facilement, elle s'enchaîne logiquement au fil des chapitres si bien que le livre se lit rapidement. C'est un livre d'atmosphère, dans lequel on se plonge corps et âme. Les descriptions sont longues mais envoûtantes. On a l'impression d'y être.

    Malgré l'étiquette "roman policier", l'enquête n'est que peu au premier plan. L'histoire de Fin Macleod est rapidement le sujet principal du livre, même si elle est étroitement liée à l'enquête. Tantôt Fin raconte l'histoire de sa jeunesse, tantôt c'est un narrateur externe. Les personnages sont réalistes et ni bons ni mauvais, simplement le résultat d'années enfermées sur une île aux traditions ancestrales. 

    J'ai été réellement surprise par le dénouement. C'est un livre envoûtant, surprenant et en même temps, un réel voyage en Ecosse, qui est si bien décrite qu'on a l'impression d'être là où est le protagoniste.

    A suivre : l'Homme de Lewis et Le Braconnier du Lac Perdu (tome 2 et 3 de la trilogie Écossaise).


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique