• ˜ La vie est facile, ne t'inquiète pas d'Agnès Martin-Lugand ˜

    ˜ La vie est facile, ne t'inquiète pas d'Agnès Martin-Lugand ˜

    Résumé :

    Depuis un an que Diane est rentrée d’Irlande, elle a tourné la page sur son histoire tumultueuse avec Edward, bien décidée à reconstruire sa vie à Paris. Avec l’aide de Félix, elle s’est lancée à corps perdu dans la reprise en main de son café littéraire.

    Mon avis : ♥ ♥ ♥ ♥ 

     

    Quel plaisir de retrouver Diane, Félix, Edward dans ce second volet. Même si je dois avouer que je n'apprécie jamais les suites de romans de style contemporains. Parfois, certains n'ont pas besoin de suite. Les gens heureux lisent et boivent du café, premier tome des aventures de Diane, fait partie de ces romans qui n'ont pas nécessairement besoin de suite. La fin est idéale, elle laissait au lecteur la possibilité de l'imaginer comme il voulait.

    Retourner à Mulranny, retourner voir Edward, c'était trop. Comme du déjà vu. Je ne pense pas qu'on en avait réellement besoin, même si cela m'a fait plaisir de la voir se replonger dans ce qui lui a permis de se reconstruire. Les personnages sont toujours aussi attachants, fidèles à eux-mêmes, à leurs caractères et surtout réalistes. 

    Pourtant, j'ai trouvé le style de La vie est facile, ne t'inquiète pas plus mature. C'est ce que j'ai le plus apprécié, comme si la plume de l'auteur avait mûri en même temps que Diane s'est reconstruite auprès de son café littéraire. Malgré tout, on sent bien qu'elle redevient cette femme du premier tome lorsqu'elle retourne à Mulranny. J'ai eu cette impression d'être de retour dans Les gens heureux lisent et boivent du café.  

    Cette suite n'est donc pas indispensable, elle peut aisément se lire sans avoir au préalable lu Les gens heureux lisent et boivent du café car la description et la narration sont organisées et assez détaillées pour comprendre ce qu'il s'est passé dans le premier tome. Ce roman n'est ni plus ni moins la description en détail de la guérison de Diane.

    L'histoire est fluide et se lit très rapidement, elle s'enchaîne simplement et passée le fait qu'elle est un peu redondante, on se laisse happer à nouveau par la vie de Diane. 

    « Nous avions réussi à créer une famille heureuse de gens brisée, abîmée et nous allions bien... »

    « ~ Un week-end à Lausanne ~ ~ Il était une lettre de Kathryn Hughes ~ »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 15 Mai 2016 à 19:56

    J'ai lu "Les gens heureux lisent et boivent du café" il y a quelques temps, j'avais bien aimé. Celui-ci me tente beaucoup, il me tarde de le lire :)

      • Dimanche 15 Mai 2016 à 20:28

        C'est une suite à lire, même si elle n'est pas indispensable mais je te laisse découvrir. C'est un plaisir de retrouver Diane :)

    2
    Mercredi 25 Mai 2016 à 08:21

    J'avais eu un gros coup de coeur pour Les gens heureux, j'ai la suite dans ma PAL mais j'ai tellement peur (et surtout vu le résumé), que Diane ne fasse pas le bon choix. J'ai craqué pour Edward, j'avoue je suis faible !

      • Mercredi 25 Mai 2016 à 15:28

        Il est bien mais pas indispensable. Moi j'ai beaucoup aimé les retrouver et voir comment ils avaient évolué :)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :